Ce test a été inventé par Shinobu Ishihara en 1917. C’est actuellement le plus utilisé pour déceler un symptôme de daltonisme chez un patient.
Composé de 38 planches de couleurs différentes, ce test de type “pseudoisochromatiques” est reconnu comme très fiable.

Vérifiez votre perception des couleurs grâce aux planches du test d’Ishihara ci-dessous.
Si vous éprouvez des difficultés lors de la lecture de l’une d’entre-elles, veuillez consulter un spécialiste.

test couleurs position 1 test couleurs position 2
N°1

N°2

test couleurs position 3 test couleurs position 4
N°3 N°4

Résultats du test:

N°1 : Le numéro 12 est normalement visible par tout type de personne. Cette planche permet de vérifier la fiabilité des réponses fournies par le patient

N°2 : Si le numéro 74 ressort, vous n'avez pas de symptômes. Si vous voyez le chiffre 71 ou 21 alors vous avez une possible déficience rouge-vert.

N°3 : Si vous avez une vision normale alors vous pouvez lire le n°6. Sinon la plupart des dischromates ne verront rien ou de façon erronée.

N°4 : Cette planche, pour laquelle la vision normale percevra le 42, permet de déceler 2 types d’anomalies. Un patient qui voit le chiffre 2 sera probablement atteint de déficience pour la couleur rouge (Protanopie ou protanomalie forte) alors que s'il voit le chiffre 4 il sera certainement déficient du vert (Deutéranopie et deutéranomalie grave).

Le résultat obtenu lors de ce test n’a pas de valeur médicale car il n'est pas présenté dans son intégralité. Si vous présentez des symptômes, nous vous invitons à prendre contact avec un ophtalmologue en mesure de vous faire passer un examen complet de l’œil.